Catégories
Oracle de La Voie du Milieu

Attachement et détachement / Carte 36

Attachement et détachement, un voyage de la tête au coeur.

s’attacher à l’essentiel

Le voyage, l’errance et le détachement ont pour but de nous montrer toutes les couleurs de la vie. La souffrance nous invite à retourner à l’essentiel, à l’amour. En construisant ma vie sur mon projet de coeur, je m’attache à la fondation la plus solide, la colonne de l’univers.

« Je me construis sur l’essentiel : le cœur, et me détache des courants contraires. »


Voie du milieu

  • Attachements
  • Attachement aux valeurs du cœur.
    Détachement vis-à-vis du passé, et des attentes futures.
  • Détachements

Est-ce que je m’attache réellement aux choses bénéfiques pour moi ?

Dois-je me détacher de certaines énergies qui me font souffrir ? D’énergies de réactions ?


« Tout homme est tiraillé entre deux besoins, le besoin de la Pirogue, c’est-à-dire du voyage, du détachement, et le besoin de l’Arbre, c’est-à-dire de l’enracinement, de l’attachement, de l’identité. Et les hommes errent constamment entre ces deux besoins en cédant tantôt à l’un, tantôt à l’autre ; jusqu’au jour où ils comprennent que c’est avec l’Arbre qu’on fabrique la Pirogue. »

Mythe Mélanésien de l’archipel du Vanuatu

Le trie sur les attachements

Dans la multitude d’expériences que nous vivons et traversons dans notre vie, sur lesquelles voulons-nous construire notre identité, à quelles expériences voulons-nous nous attacher ?

De la tête au cœur

À quelle identité m’attacher alors ? Pour avoir fait de l’errance mon mode de vie pendant de nombreuses années, j’en suis arrivé à la conclusion, que je pouvais m’attacher à l’essentiel, c’est-à-dire aux valeurs du cœur, le partage, la solidarité, la joie, le pardon, l’amour inconditionnel…

En me construisant sur l’essentiel, je retrouve ma vraie nature. Je peux ainsi me construire sur des fondations solides. Et ainsi de me détacher de tout ce qui n’est pas en accord avec le cœur, y compris les énergies négatives sur lesquelles je m’étais identifié. C’est dans ce trie des briques de notre ego, que nous optimisons notre être au rayonnement de notre lumière intérieure.

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.