Catégories
L'Ego

Se libérer de l’attachement à nos sentiments négatifs

Le sens subjectif des sentiments négatifs

Les sentiments et émotions négatives, qui nous traversent, viennent pour nous transmettre des messages. Ils sont comme des panneaux, des indicateurs lumineux sur notre tableau de bord pour nous éclairer dans notre conduite intérieure.

Certains sentiments négatifs sont là pour nous pousser à développer la force intérieure de nourrir le positif dans toute situation et gagner en stabilité. D’autres sont là pour nous indiquer que nous ne sommes pas à notre place, pour nous signaler que nous sommes dans une impasse et de changer de route, ou encore pour nous détacher du passé…

La culpabilité est un panneau pour annoncer une fausse route, pour nous réorienter. La jalousie est là pour nous indiquer une carence en amour intérieur et en confiance. La colère est là pour affirmer notre territoire…

Cette lecture de nos émotions et sentiments négatifs est subjective, car elle est liée à notre propre construction intérieure de nos expériences passées. À partir de ce négatif, comment aller dans le positif ? Parfois, il suffit de changer d’angle de vue, parfois, il faut combattre, parfois, il faut lâcher-prise… C’est notre intuition, notre intelligence intérieure qui nous permet de décrypter le message.

L’attachement par l’identification à l’ego

Un obstacle majeur pour se libérer de notre polarité négative, est l’attachement à celle-ci.

Tout simplement parce que notre ego se construit sur des blessures et s’identifie à celles-ci, et l’ego-reptilien de survie défend notre identité, peu importe si cela est négatif ou positif.  Il y a un tout un travail de prise de conscience sur nos schémas négatifs enregistrés, et s’en libérer en nourrissant l’inverse, par des schémas positifs.

Se libérer de nos sentiments négatifs, de l’attachement par la croyance et la peur

Au fond, on croit, faussement, que sans ces sentiments négatifs, on ne pourrait pas vivre normalement.

C’est à cause de la peur d’être sans repères, de se retrouver nu, sans ces sentiments de culpabilité, de doute, de mélancolie, de désespoir, de colère… qui parfois, ont toujours fait partie de nous. On voit des bénéfices illusoires aux sentiments négatifs et on leur trouve des excuses pour ne pas s’en libérer. Mais ces derniers ne sont pas à la hauteur des bénéfices de l’amour, de la joie, de la paix intérieure, de l’espoir, de l’enthousiasme, et de la confiance.

L’attachement par la nature de l’énergie négative

Aussi bien que toute énergie polarisée négative (lois énergétiques), l’énergie sentimentale négative (dépression, tristesse, mélancolie, désespoir, manque de confiance, culpabilité, honte…) tente de nous enfermer, de nous garder sous sa coupe, de nous vampiriser.

L’enfer, c’est l’enfermement.

Ce que l’on nourrit en nous – vit en nous. C’est pourquoi il est difficile d’arrêter de nourrir nos énergies négatives, car elles tentent maintes et maintes fois de revenir. Jusqu’à qu’on nourrisse une masse d’énergie positive supérieure, celle-ci se détachera, comme une fleur fane sans eau.

Par exemple, une dépression est une masse noire d’énergie négative. En vue de se libérer de ce sentiment négatif, il faudra couper toutes les croyances et fausses perceptions qui l’alimentent. Et en parallèle, nourrir une masse d’énergie lumineuse supérieure, par la répétition et la détermination. Dès lors, les moments clés seront lorsque la masse d’énergie négative tentera de revenir en nous pour se nourrir par l’espace et le temps intérieur que nous lui donnons. Alors il faudra faire preuve de détermination pour l’aimer et continuer de nourrir le positif.

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.