Catégories
Art de vivre Chemin-qui-a-du cœur

La puissance de la répétition pour monter sa fréquence

Comme tout est fréquence, la répétition d’évènements illustre le fait que nous sommes sur une certaine fréquence. La puissance de la répétition tient dans le fait, que nous pouvons, par la volonté et la répétition, changer de fréquence, idéalement monter sur une fréquence positive.

Répétition & Inconscient

La répétition est la fonction qui permet d’enregistrer nos schémas de comportement, dans notre inconscient. C’est ainsi que parfois nous pouvons conduire, en ayant la tête ailleurs, parce que l’enregistrement – la mémoire – prend le relais de la conscience.

Cette fonction de programmation de l’inconscient par la répétition, est très puissante, elle est autant, en positif qu’en négatif. Au fond, nous sommes la répétition de nos choix, conscient ou inconscient.

L’apprentissage, par la répétition

Depuis que nous sommes nés, nous apprenons grâce à la répétition. L’apprentissage et l’assimilation de l’expérience dans notre mémoire se fait par la répétition. Il n’y a qu’à voir le nombre de fois où nous tombons lorsque nous essayons de marcher lorsque nous sommes bébé. C’est la répétition de nos tentatives et notre force de conviction qui a fait notre succès.

« Ce qui n’est pas pleinement compris se répète »

Krishnamurti

De la même manière que nous apprenons par la répétition, la Vie utilise le même outil pour nous enseigner ses leçons.

Le but d’une leçon est toujours d’aller dans l’amour de soi-même ou dans l’amour de l’autre. Sinon, la leçon n’est pas assimilée et la Vie va nous resservir la même leçon, sous une autre forme.

Répétition négative

On attribue à Joseph Goebbels, la phrase, « un mensonge répété mille fois se transforme en vérité ». La répétition, par son effet, mets à mal notre discernement sur le vrai du faux, et peut faire passer un mensonge pour une vérité dans l’inconscient, car elle s’ancre fortement en nous. C’est d’ailleurs le thème du livre 1984 de George Orwell, avec la répétition du mensonge « 2 + 2 = 5 ».

Ainsi, un enfant à qui ses parents lui ont répétés qu’ « il n’est bon à rien », va vraiment finir par l’assimiler et le croire. La répétition de la voix de ses parents va créer un enregistrement – une mémoire – qui sera toujours active, tant qu’elle ne sera pas mise en lumière par la conscience et évaluée comme « croyance » – lui ôtant son pouvoir de « vérité ». C’est le degré de confiance que l’on donne à la croyance qui détermine son pouvoir dans notre vie.

De même, nous pouvons nous « auto-saboter », en nous persuadant et en répétant encore et encore que « nous sommes nuls ».

C’est en fait, tout l’enjeu de notre évolution, de nous affranchir des enregistrements négatifs, qui tournent en boucle, dans le fin fond de notre disque dur – notre inconscient.

La puissance de la répétition positive

L’efficacité de la répétition, dépend du nombre de fois dont elle est effectuée, mais aussi et surtout de sa force de conviction.

Dans son versant positif, la répétition est capitale pour forger notre réussite. C’est la répétition de l’effort, poussé par la foi intérieure, qui nous mène à l’achèvement de notre projet.

Le grand combat entre la mémoire et la conscience

« Chassez le naturel, et il revient au galop. » 

Il n’existe pas meilleur dicton pour expliquer pourquoi il est si difficile de changer certains comportements en nous. Tout simplement, parce que dans un moment de faiblesse, une vieille mémoire – un vieil enregistrement de l’inconscient – va revenir tenter sa chance pour pouvoir continuer d’exister. Car si l’enregistrement n’est plus lu, au bout d’un certain temps, il se meurt. C’est l’instinct de survie de cette mémoire qui va surgir en nous et tenter le tout pour le tout, afin de nous rappeler à elle et de continuer à la cultiver.

Ces moments difficiles sont les éclats des combats intérieurs, entre la vieille conscience – nos mémoires – et la nouvelle conscience. Une guerre est faite de plusieurs batailles. Voilà, pourquoi la répétition de l’effort est primordiale. Répéter l’amour pour devenir l’amour.

La répétition est la recette miracle

Si la Vie est un flux impermanent évoluant dans la dualité, il n’existe, en effet, aucune recette miracle permanente, qui mettrait fin à nos souffrances du jour au lendemain.

En revanche, on peut cultiver une conduite afin de s’harmoniser au mieux, avec le flux de la Vie. Cultiver cette conduite, c’est utiliser au jour le jour, la répétition, pour la réalisation des aspirations de notre cœur. Voilà toute la puissance de la répétition : nous faire monter sur une fréquence positive, afin de marcher sur notre chemin du cœur.

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.