Catégories
Lois Universelles

Danser avec le temps et sa qualité énergétique

« L’instant-présent est la porte de l’éternité. »

À première vue, en occident, nous apprenons qu’il n’existe qu’un seul temps, celui de l’horloge, et des cycles du soleil. Nous n’apprenons pas que les cycles du Temps contiennent des énergies différentes. En effet, le fond est différent de la forme.

Le tempo, de cycle en cycle

Le temps n’est pas une flèche droite infini, il n’est pas une simple date dans un calendrier mais au contraire une force agissante, avec une texture, une qualité énergétique, dynamique et cyclique. Les années, les mois, les jours, les heures, ont des qualités énergétiques différentes.

Tel mois, nous allons avoir notre passé qui resurgit dans notre vie, le mois suivant, plus rien ne va avancer, le mois encore d’après, tout va bien se dérouler pour nous… Il y a des temps forts et des temps faibles. Ce n’est pas nous qui contrôlons la qualité énergétique du temps, c’est à nous de nous y harmoniser, de nous y aligner.

Un échec est – un mauvais alignement, entre le temps et notre action personnelle.

« Savoir quand l’énergie du mouvement revient est extrêmement libérateur. S’interroger sur le passé est une merveilleuse occupation quand il n’y pas de vent, c’est-à-dire, quand rien n’avance. Mais quand le vent se lève, toute l’attention doit se porter sur le présent et sur l’action. Autrement dit, relancer la négociation, déménager ou prendre la parole. »

Marie-Pierre Dillenseger

Le décodage de la qualité énergétique du temps par la tradition Chinoise

La pensée chinoise a mis en lumière ces cycles de « qualité énergétique », et les a décodés. Et ce en nommant la qualité par un animal et un l’élément (comme 2020, année du rat de métal).

« L’objectif des techniques chinoises associées au temps et à l’espace est d’évaluer le degré de synergie entre un lieu et une personne ou entre une action et une date. »

« En Chine, les années ont un nom et une personnalité, reviennent tous les soixante ans ! Le même mois revient tous les soixante mois (cinq ans). Le même jour se représente tous les soixante jours (deux mois). La même heure réapparaît toutes les soixante heures (cinq jours). Les années ont deux noms, choisis avec attention pour décrire leurs qualités. 2017 est l’année du Coq de feu par exemple. Le double nom est composé d’un animal et d’un élément. »

Marie-Pierre Dillenseger

Faire du temps notre allié

Grâce à notre intuition, nous allons pouvoir ressentir la météo énergétique, et ajuster notre posture en fonction – prendre un parapluie s’il va pleuvoir, ou des vêtements chauds s’il va faire froid…

Mais, en attendant de développer davantage notre intuition, nous pouvons nous faire guider par l’astrologie occidentale ou chinoise, ou encore la cartomancie, pour nous éclairer sur la texture du temps du moment, et de ces enjeux.

Rythme d’évolution individuel

Ce temps qui déroule l’évolution de l’espace : intérieur et extérieur, a une planification bien à lui.

L’important n’est pas de comprendre le planning, mais de vivre le moment présent, dans sa pleine conscience.

Voilà pourquoi, la patience est une qualité primordiale a développé, car parfois, tout ce que nous pouvons faire, est d’attendre le moment propice, pour repartir de l’avant, quand le courant repartira.

Pour conclure, chaque individu évolue à son propre rythme, il ne sert à rien de vouloir forcer nos proches à évoluer, si le moment n’est pas venu.


Pour ceux qui sont intéressés par le Feng Shui, je recommande les formidables travaux de Marie-Pierre Dillenseger :
– Marie-Pierre Dillenseger – La Voie du Feng Shui
– Marie-Pierre Dillenseger – Oser s’accomplir

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.