Catégories
Oracle de La Voie du Milieu

Mental / Carte 24

Mental : travailler la clarté du discernement
« Monkey Mind »

électrique

De nos jours, en suractivité, le mental reste cependant indispensable, il est l’interface entre nous et le monde. Sans lui, nous ne verrons qu’un monde d’énergie.

Le mental permet de prendre de la distance, de séparer, d’analyser et de comprendre. Dans une bonne construction intérieure, il est le garde-fou de nos ressentis.

« Je choisis des informations de qualité pour ma construction mentale. »


Voie du milieu

  • Insuffisant : manque de clarté
  • Mental à bonne dose : clarté du discernement
  • En excès : manque de clarté

L’impasse du tout-mental

Laisser son mental vouloir tout faire rentrer dans des cases, c’est comme vouloir séparer toutes les gouttes d’eau de l’océan, on ne voit plus l’image d’ensemble.

Un autre vice par excès est de nous couper de notre propre ressenti. À vouloir trop analyser, on prend trop de distance sur nos émotions et sentiments, ce qui nous rend froid. On ne connait l’océan qu’en s’y baignant et non en l’analysant sous toutes les coutures. Par ailleurs, le bonheur sera toujours un ressenti dans notre corps et non une pensée.

Sortir de l’impasse mental demande aussi de sortir de l’impasse du tout rationnel, et d’accorder de nouveau du crédit à notre subjectivité et à ce qui peut nous sembler irrationnel, car hors de notre cadre de pensées habituelles.

Le mental à l’équilibre

Bien équilibré, il reste un formidable outil de calcul, et de séparation, favorable à la clarté. D’où l’importance de bien choisir les informations qui viennent nourrir notre système de pensée, et de ne pas hésiter à les vérifier par notre propre expérience. Une construction plus lente mais plus sûre. Une bonne construction intérieure sera solide et souple, résistant aux tremblements de terre de la Vérité.

En cela, l’art du discernement amène le mental à plus de clarté. En séparant les éléments et en identifiant s’ils sont négatifs ou positifs, nous sortons de l’obscurité des amalgames.

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.