Catégories
Fragments de vie L'âme et sa lumière

Accepter l’autorité de l’amour

Le stage anarchique

En 2018, j’ai participé à un stage d’apprentissage du clair-ressenti, qui avait lieu sur trois jours, où j’ai pu apprendre l’importance de l’autorité de l’amour. D’habitude, les stages dans la spiritualité sont des lieux où chacun met son ego de côté. Et où l’on écoute attentivement les enseignements, en prenant ce qui résonne en nous. Au départ les intentions sont pures, on est un groupe venu pour apprendre, mais cette fois-ci les egos se sont entrechoqués.

Dans ce stage, l’enseignante manquait clairement d’autorité, et les egos qui voulaient prendre de la place l’ont prise. Une femme n’arrêtait pas de parler de son problème personnel, comme il n’y avait pas d’autorité pour lui poser de limites, elle continuait, au détriment de l’enseignement du stage. Au final, on était tous pénalisés.

Ensuite, l’enseignante a eu le malheur de dire, qu’elle ne pouvait pas tout dire, parce qu’on n’était pas prêt. Ce qui peut être interprété comme un signe de supériorité de l’enseignante, ce que l’ego déteste entendre. Alors une participante lui a reproché et un conflit a éclaté, en colère, elle a quitté le stage sur le champ… Bref, la tension était palpable, et complètement à l’encontre du besoin d’être relaxé pour développer ses facultés spirituelles.
L’autorité de l’amour doit s’affirmer pour le bien commun.

L’autorité de l’amour – Suivre les consciences éclairées

Cela a été une expérience capitale pour moi, qui ait tendance à rejeter l’autorité, avec un certain esprit rebelle. Il est important de sortir de l’esprit de contradiction. J’ai compris que cette dernière était capitale et nécessaire pour que l’enseignement garde son cap. Aussi pour recadrer les egos qui réclament sans cesse de l’attention.

En effet, il est important qu’il y ait une hiérarchie, un chef, qui prenne les décisions et impulse la dynamique par son autorité, pour le bien de tous. Il y a une limite fine entre l’autorité abusive et l’autorité bienveillante, d’où le besoin nécessaire de l’humilité du chef.

La conscience éclairée doit gouverner, et tirer ceux qui veulent vers le haut. L’autorité de l’amour donne la direction à suivre. Le chemin de l’âme est un chemin d’écoute et d’humilité.

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.