Catégories
Fragments de vie L'âme et sa lumière

Aimer sans dévorer

Une leçon de discernement sur l’amour possessif et l’amour inconditionnel m’a été donné par mon chat : Isis.

Elle n’est absolument pas câline et tendre. Mais chaque fois que je passais devant elle, j’avais envie de lui faire des caresses et de la prendre dans mes bras, à son grand drame. Alors, elle devenait agressive et me griffait de rage d’être emmerdée. C’était l’amour possessif, j’avais envie de l’aimer à ma manière au détriment de sa volonté.

Alors, j’ai changé mon point de vue, et j’ai décidé de l’aimer comme elle était, sans imposer ma tendresse. Je me suis mis à respecter son désir d’être près de nous, mais sans être caressée. L’accepter tel qu’elle est, dans son positif, comme dans son négatif, dans l’amour inconditionnel. Ce qui n’est pas évident, car l’ego veut aimer à sa façon.

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *