Catégories
Oracle de La Voie du Milieu

La juste place / Carte 7

La juste place verticale

les racines du ciel

Un arbre a besoin de grandes racines dans la terre pour s’élever haut dans le ciel et capter la lumière du soleil. Si l’arbre vise le sol, il ne grandira pas. De la même manière, l’être humain a besoin d’être à la fois, ancré sur terre et tourné vers le ciel, afin de capter toute la lumière de sa nature spirituelle : l’amour.

« Entre Terre et Ciel, semblable à un arbre, je suis l’union du matériel et de l’immatériel. »


Voie du milieu

  • Terrestre et matérialiste
  • Des racines profondes pour s’élever haut. À ma juste place.
  • Céleste et spirituel

Excès de Terre, excès de matérialisme
Si bien que si nous sommes trop terrestres, dans la matière, notre vie manque de sens, manque de profondeur à l’intérieur de nous-mêmes. En conséquence, notre santé peut être perturbée simplement parce qu’on ne trouve pas de sens à sa vie. Parce que nous avons besoin d’être connecté à notre véritable nature, au Ciel, à l’aspiration d’amour.

Sous quelle forme puis-je infuser de l’amour dans ce monde ?

Excès de Ciel, le syndrome du perchage
De même, si nous sommes trop dans la spiritualité, notre vie manque d’ancrage, nos projets n’aboutissent pas, nous n’arrivons pas à concrétiser, « nous errons ». En effet, bien souvent la souffrance et la lenteur de la matière nous perchent en haut.

Quel défi dois-je relever pour oser m’incarner pleinement sur Terre ?

L’équilibre Terre-Ciel, à notre juste-place verticale
Ainsi, à notre juste place, c’est là où nous poussons. Grâce à un enracinement profond dans la matière, je peux m’élever plus haut dans le ciel, et je résiste bien plus facilement aux tempêtes émotionnelles.

« L’homme a une double origine, l’une céleste, l’autre terrestre ; l’une, naturelle, l’autre, surnaturelle. L’homme accompli est la fusion de l’une et de l’autre dans sa conscience. »

Karlfried Dürckheim

– Poème « Puzzle Divin »

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.